Publication des résultats

Plus de la moitié des constituants du S&P 500 ont communiqué leurs résultats pour le quatrième trimestre 2019. Il y avait de nombreux surperformants [comme Alphabet (GOOG), Amazon (AMZN) et Netflix (NFLX)], et près de 7 entreprises sur 10 ont déclaré un BPA supérieur à leurs estimations. Néanmoins, la performance globale a été moins qu’excellente, car le pourcentage d’entreprises avec des BPA supérieurs à leurs estimations est en-dessous de la moyenne sur 5 ans.
Les actions sont volatiles dans la période précédant les résultats trimestriels et juste après les publications. Alors que certains traders tournent le dos des actions, beaucoup d’autres tentent de capitaliser sur la volatilité accrue.

En janvier, avril, juillet et octobre, la saison des résultats reflète l’une des rares périodes de l’année où les investisseurs peuvent jeter un œil à l’intérieur et évaluer la performance intermédiaire des entreprises. Ils révèlent des informations clés telles que les ventes, le bénéfice net et le bénéfice par action (EPS). Des résultats positifs d’une entreprise entraînent souvent une ouverture des marchés boursiers alors que les mauvaises nouvelles peuvent faire chuter ses actions.

4 façons de booster votre trading en utilisant les rapports financiers

Trader au moment des publications des résultats est généralement considéré comme risqué car non seulement les chiffres doivent être prédits, mais aussi le niveau des attentes. Des attentes gonflées peuvent piétiner les rapports de qualité tandis que de faibles attentes peuvent conduire des entreprises en difficulté à voir leur prix d’action augmenter. Généralement annoncés en dehors des heures de négociation pour éviter d’interrompre la journée de trading, les rapports sont publiés avant l’ouverture du marché ou après la fin de la journée de trading. Avec des milliers d’entreprises parmi lesquelles choisir, il est essentiel que les investisseurs restreignent leur univers à quelques sociétés clés et se concentrent sur celles-ci. Faire simple.

    1.     Analysez les estimations

C’est le travail des analystes de marché de lire les rapports de l’entreprise et de rencontrer la direction de celle-ci. Cela les aide à se mettre d’accord sur les estimations des chiffres clés de l’entreprise. Le marché global ne se concentre pas nécessairement sur l’annonce elle-même, mais sur la façon dont les chiffres concordent avec les attentes des analystes. Étant donné que ceux-ci peuvent être révisés jusqu’à la date réelle de l’annonce, il est essentiel que les investisseurs se tiennent également informés. Cela signifie vérifier l’état général du marché et vérifier les données historiques de l’entreprise pour les bénéfices prévus et réels.

    2.     Quelle que soit la stratégie de trading, suivez-la

Que vous soyez un day trader, un swing trader ou un scalp trader – vous devez toujours avoir une stratégie de trading claire et rester sur la bonne voie. Cette mentalité basée sur des règles peut aider les investisseurs à éliminer les influences émotionnelles qui peuvent entraver le trading. Les surprises sur les bénéfices peuvent influer sur les cours des actions dans les deux sens – c’est pourquoi la gestion des risques joue un rôle crucial dans la saison des résultats. Des outils tels que les stop loss et les ordres limités peuvent borner les mouvements extrêmes.

    3.     Marché en surveillance

Si une hausse significative du prix est attendue, les investisseurs peuvent bénéficier soit de l’achat d’options ou de produits à effet de levier, comme les ETP sur actions à effet de levier. De cette manière, les investisseurs ont accru leur exposition sans avoir à débourser des sommes plus importantes pour acheter des montants supplémentaires du titre sous-jacent. Pour cette raison, il est primordial que les traders investissent du temps pour faire leurs recherches et surveiller le marché. Alors que la saison des résultats est généralement considérée dans la perspective de sa signification pour un titre unique, la saison dans son ensemble peut mettre en évidence les tendances macroéconomiques.

    4.     Analyse des résultats

Quel que soit le résultat de trading, il est impératif que les investisseurs revoient leurs résultats. Quel était le plan, quel était le résultat, qu’est-ce qui doit être amélioré ? Il va sans dire que les résultats ne sont pas toujours en noir et blanc. La relation entre les résultats des bénéfices et la réaction des prix suivante n’est pas toujours simple. Les bénéfices qui augmentent ne se traduisent pas toujours par des gains de prix, tout comme la situation inverse ne conduit pas toujours à des baisses de prix (comme le montre le graphique ci-dessous).
Conclusion

Gardons tout cela à l’esprit, il est généralement préférable de faire la différence entre passer une transaction et un investissement. Si l’échange des bénéfices peut s’avérer lucratif, cela n’est pas sans risques supplémentaires. Une solide performance au cours du trimestre pourrait indiquer les bénéfices futurs. L’investisseur doit finalement décider si la hausse est digne du risque.