fbpx

UBS: Twisting in the Wind

After the takeover of Credit Suisse following its near collapse in 2023, historic fellow Swiss bank UBS now possesses assets that are 2.5 times1 that of its homeland Switzerland’s Gross Domestic Product (GDP). Given its new size and increased access to clients through Credit Suisse’s network, it’s entirely logical to assume that this will prove to be a boost to the company’s stock.

Shortly after the takeover was approved by regulators and announced on the 19th of March 2023, the company’s stock steadily extended gains over both the meandering Nasdaq Financial-100 index (IXF) as well as the broad market S&P 500. Since January of last year till the present, the company has accrued substantial outperformance relative to both indices.

Source: Leverage Shares

However, the bank also inherited Credit Suisse’s liabilities as well. As of its last released quarterly update (dated as of end of September 2023), the company’s total revenues for the year are nearly matched by the goodwill impairment from the acquisition.

Source: UBS Financial Statements

While revenues did see a 12% growth in year-on-year (YoY) terms, operating expenses and personnel count witnessed a 45% and 61% growth respectively. In terms of tangible book value of the stock, however, it has witnessed a nearly 50% growth after the acquisition. However, to stave off continuing high costs, it has its work cut out. With regard to risky assets, UBS has been hard at work with some decidedly uncertain outcomes. A plan to liquidate its $250 million distressed-debt business failed last year2. The bank is now attempting to sell off these assets individually.

Personnel count is a key concern for investment banks: good talent traditionally is hard to find, almost never cheap and accounts for a massive chunk of expenses. However, given that both UBS and Credit Suisse often competed in the same markets, there are bound to be post-acquisition redundancies. It’s looking to terminate thousands of roles inherited as a result of the acquisition, from the managing director level down3. The layoffs would be driven by cost-cutting considerations as opposed to on the basis of performance. Meanwhile, it’s struggling to offload the investment banking franchise it inherited from Credit Suisse in China, given geopolitical risks and a tough growth outlook forecasted in China’s economy. UBS’ offloading effort (find a buyer) is likely going to be complicated by the fact that nearly all prominent banks are cutting personnel in China and engaged in cost-cutting exercises around the world.

One of the reasons why financial services stocks have traditionally been favoured when recessionary outlook is grim is because high rates tend to translate to higher revenues and increased demand for fixed-income products – a forte for investment banks. Another factor that favours banks is that they have traditionally never been shy about engaging in resolute cost-cutting programs. In effect, they tend to attain cost efficiencies quite rapidly, thus creating substantial tailwinds for investor preference.

The headwind for UBS, however, has been that its explosive capture of market share via the collapse of Credit Suisse has come with costs it’s currently struggling to rationalize. Until the publication of its fourth quarter 2023 results on the 6th of February, the stock can be expected to be volatile. For professional investors, there’s ample potential to consider rapid tactical trading opportunities via UBS3 – which provides a daily-rebalanced 3X exposure to the upside of the stock – or UB3S, which does the same on the downside. Over the course of the next week or so, a combination of these two ETPs might prove to have some interesting payoff potential.


Footnotes:

  1. “After Credit Suisse, what next for UBS, Switzerland, and the Swiss Financial Centre?”, 6 December 2023, International Institute for Management Development (IMD), Lausanne
  2. “UBS to Sell Credit Suisse Distressed Debt Assets Individually”, 18 January 2024, Bloomberg News
  3. “UBS rolls out fresh layoffs as Credit Suisse integration continues”, 18 January 2024, Financial News London

Articles Similaires

Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Violeta-540x540-1.jpg
Violeta Todorova
Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Violeta-540x540-1.jpg
Boyan Girginov
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Violeta-540x540-1.jpg
Sandeep Rao
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Violeta-540x540-1.jpg
Violeta Todorova
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.

Julian Manoilov

Marketing Lead

Julian a étudié l’économie, la psychologie, la sociologie, la politique européenne et la linguistique. Il possède de l’expérience en matière de développement commercial et de marketing grâce à des entreprises qu’il a lui-même créées.

Pour Julian, Leverage Shares est une entreprise innovante dans le domaine de la finance et de la fintech, et il se réjouit toujours de partager les prochaines grandes avancées avec les investisseurs du Royaume-Uni et d’Europe.

Violeta Todorova

Senior Research

Violeta a rejoint Leverage Shares en septembre 2022. Elle est chargée de mener des analyses techniques et des recherches sur les actions et macroéconomiques, fournissant des informations importantes pour aider à façonner les stratégies d’investissement des clients.

Avant de rejoindre LS, Violeta a travaillé dans plusieurs sociétés d’investissement de premier plan en Australie, telles que Tollhurst et Morgans Financial, où elle a passé les 12 dernières années de sa carrière.

Violeta est une technicienne de marché certifiée de l’Australian Technical Analysts Association et est titulaire d’un diplôme d’études supérieures en finance appliquée et investissement de Kaplan Professional (FINSIA), Australie, où elle a été conférencière pendant plusieurs années.

Oktay Kavrak

Head of Communications and Strategy

Oktay a rejoint Leverage Shares fin 2019. Il est responsable de la croissance de l’activité à travers des relations clés et le développement de l’activité commerciale sur les marchés anglophones. 

Il a rejoint LS après UniCredit, où il était responsable des relations avec les entreprises pour les multinationales. Il a également travaillé au sein de sociétés telles qu’IBM Bulgarie et DeGiro / FundShare dans le domaine de la finance d’entreprise et de l’administration de fonds.

Oktay est titulaire d’une licence en finance et comptabilité et d’un certificat d’études supérieures en entrepreneuriat du Babson College. Il est également détenteur de la certification CFA.

Sandeep Rao

Recherche

Sandeep a une longue expérience des marchés financiers. Il a débuté sa carrière en tant qu’ingénieur financier au sein d’un hedge fund basé à Chicago. Pendant huit ans, il a travaillé dans différents domaines et organisations, de la division Prime Services de Barclays Capital à l’équipe de recherche sur les indices du Nasdaq (plus récemment).

Sandeep est titulaire d’un master spécialisé en finance et d’un master en administration des affaires de I’Institut de technologie de Chicago.

Gold Retreats But Rally is Not Over

Copper Ready to Explode

Q2 2024 Market Outlook: Rocky Road Ahead

What is an ETF? (Exchange Traded Fund)

How Do Leverage Shares ETPs Trade in Multiple Currencies

Currency Impact

Build your own ETP Basket
Leverage Shares: Europe’s top leveraged and inverse ETP provider.
Main ETP benefits
Common investor questions

Get the Newsletter

Never miss out on important announcements. Get premium content ahead of the crowd. Enjoy exclusive insights via the newsletter only

Welcome to Leverage Shares

Avis sur les conditions générales Si vous n’êtes pas classé comme investisseur institutionnel, vous serez classé comme investisseur privé/de détail. Pour le moment, nous ne pouvons pas envoyer de communications directement aux investisseurs privés/de détail. Vous êtes invités à consulter le contenu de ce site Web. Si vous êtes un « investisseur institutionnel », vous affirmez soit que vous êtes un client professionnel per se, soit que vous souhaitez être traité comme un client contrepartie éligible, tous deux tels que définis dans la directive sur les marchés d’instruments financiers, ou un équivalent dans un juridiction en dehors de l’Espace économique européen. Avertissements sur les risques La valeur d’un investissement dans les ETP peut varier à la hausse comme à la baisse et les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures. La négociation d’ETP peut ne pas convenir à tous les types d’investisseurs car ils comportent un degré de risque élevé. Vous risquez de perdre la totalité de votre investissement initial. Ne spéculez qu’avec de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. Les variations des taux de change peuvent également entraîner une hausse ou une baisse de la valeur de votre investissement. Les lois fiscales peuvent être sujettes à changement. Veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus. En cas de doute, veuillez demander des conseils financiers indépendants. Les investisseurs doivent se référer à la section intitulée « Facteurs de risque » du prospectus concerné pour plus de détails sur ces risques et sur d’autres risques associés à un investissement dans les titres proposés par l’émetteur. Ce site Web est fourni à titre d’information générale uniquement et ne constitue pas un conseil en investissement, ni une offre de vente, ni la sollicitation d’une offre d’achat d’un investissement. Rien sur ce site Web ne constitue un conseil sur les mérites d’un produit ou d’un investissement, rien ne constitue un conseil d’investissement, juridique, fiscal ou autre et ne doit pas non plus être invoqué pour prendre une décision d’investissement. Les investisseurs potentiels doivent obtenir des conseils en investissement indépendants et s’informer sur les exigences légales, les réglementations en matière de contrôle des changes et les taxes applicables dans leur juridiction. Ce site Internet est conforme aux exigences réglementaires du Royaume-Uni. Il peut y avoir des lois dans votre pays de nationalité ou de résidence ou dans le pays à partir duquel vous accédez à ce site Web qui limitent la mesure dans laquelle le site Web peut être mis à votre disposition. Visiteurs des États-Unis Les informations fournies sur ce site ne s’adressent à aucune personne des États-Unis ni à aucune personne aux États-Unis, dans aucun de ses États, ni dans aucun de ses territoires ou possessions. Personnes accédant à ce site Web dans l’Espace économique européen L’accès à ce site est limité aux personnes non américaines en dehors des États-Unis au sens du règlement S du US Securities Act de 1933, tel que modifié (le « Securities Act »). Chaque personne accédant à ce site, ce faisant, reconnaît que : (1) elle n’est pas une personne américaine (au sens du Règlement S du Securities Act) et est située en dehors des États-Unis (au sens du Règlement S du Securities Act). Acte); et (2) les titres décrits dans les présentes (A) n’ont pas été et ne seront pas enregistrés en vertu de la Securities Act ou auprès d’une autorité de réglementation des valeurs mobilières d’un État ou d’une autre juridiction et (B) ne peuvent pas être offerts, vendus, mis en gage ou autrement transférés. sauf à des personnes en dehors des États-Unis conformément au Règlement S du Securities Act conformément aux termes de ces titres. Aucun des fonds présentés sur ce site Web n’est enregistré en vertu de la loi américaine sur les conseillers en investissement de 1940, telle que modifiée (la « Loi sur les conseillers »). Exclusion de responsabilité Certains documents mis à disposition sur le site Internet ont été préparés et émis par des personnes autres que Leverage Shares Management Company. Cela inclut tout document Prospectus. Leverage Shares Management Company n’est en aucun cas responsable du contenu d’un tel document. Hormis ces cas, les informations présentes sur le site Internet ont été fournies de bonne foi et tous les efforts ont été mis en œuvre pour garantir leur exactitude. Néanmoins, Leverage Shares Management Company ne sera pas responsable des pertes résultant de la confiance accordée à une partie du site Web et ne donne aucune garantie quant à l’exactitude des informations ou du contenu du site Web. La description de toute sécurité ETP mentionnée sur ce site Web est générale. Les termes et conditions applicables aux investisseurs seront exposés dans le Prospectus, disponible sur le site Internet et devront être lus avant tout investissement. Les produits négociés en bourse (ETP) à effet de levier offrent une exposition à effet de levier et ne conviennent qu’aux investisseurs expérimentés connaissant les risques et les avantages potentiels des stratégies d’investissement à effet de levier. Cookies Leverage Shares Management Company peut collecter des données sur votre ordinateur, y compris, le cas échéant, votre adresse IP, votre système d’exploitation et votre type de navigateur, à des fins d’administration du système et à d’autres fins similaires (cliquez ici pour plus d’informations). Il s’agit de données statistiques sur les actions et les habitudes de navigation des utilisateurs, et elles n’identifient aucun utilisateur individuel du site Web. Ceci est réalisé grâce à l’utilisation de cookies. Un cookie est un petit fichier de lettres et de chiffres qui est déposé sur votre ordinateur si vous acceptez de l’accepter. En cliquant sur « J’accepte » ci-dessous, vous consentez à l’utilisation des cookies comme décrit ici. Ces cookies vous permettent de vous distinguer des autres utilisateurs du site Web, ce qui aide Leverage Shares Company à vous offrir une meilleure expérience lorsque vous naviguez sur le site Web et permet également d’améliorer le site Web de temps en temps. Veuillez noter que vous pouvez ajuster les paramètres de votre navigateur pour supprimer ou bloquer les cookies, mais vous ne pourrez peut-être pas accéder à certaines parties de notre site Web sans eux. Ce site Web est géré par Leverage Shares Management Company, qui est une société à responsabilité limitée constituée en Irlande et dont le siège social est situé au 2 Grand Canal Square, Grand Canal Harbour, Dublin 2. En cliquant, vous acceptez les termes et conditions affichés.