Trouver le Valeur dans les actions de Croissance

Stimulation budgétaire supplémentaire dans le travail, période de dividendes et tension politique entre les États-Unis et la Chine. Alors que nous approchons de la mi-août, beaucoup de choses sont attendues sur les marchés cette semaine. La stabilité n’en fait pas partie.

Voici 5 sujets d’actualité sur lesquels les investisseurs devraient garder un œil :

1. 1. La pression continue de monter sur les autorités gouvernementales pour éviter une deuxième vague de victimes du COVID-19. Après avoir assoupli les mesures en Mai et Juin, plusieurs États et Pays Sud-Américains comme l’Afrique du Sud, le Mexique et le Brésil ont continué d’enregistrer un nombre record de nouveaux cas quotidiens tout au long du mois de juillet.

Voici la répartition mondiale actuelle (la Chine représentant moins de 1% des cas).
2. Le S&P 500 (SPX) a fait une reprise miraculeuse après le creux du marché le 23 mars, alors qu’il se situe à moins de 5% sous ses plus hauts historiques.

Mais y’a-t-il vraiment une performance positive ? L’exclusion des 5 principaux constituants ferait une performance nulle depuis le début de l’année, voir négative.

ACTIONS S&P 500 YTD

3. L’une des principales raisons à cela : L’indice est trop déséquilibré. En fait, il est plus concentré que jamais dans ses principaux titres.

Microsoft, Apple, Amazon, Alphabet et Facebook représentent près de 25% de l’indice. Qu’est-ce que ça veut dire ? Investir dans des fonds indiciels à large capitalisation ne fournit pas la diversification que les investisseurs supposent avoir. Pour mettre cela en contexte – si les cinq premières actions devaient chuter de 10%, les 100 dernières de l’indice devraient augmenter de 90% simplement pour maintenir l’indice stable.
4. Et l’or, alors ?

Les tensions politiques, les craintes d’avilissement et l’impression monétaire illimitée ont éloigné les investisseurs de la monnaie de réserve mondiale (le dollar américain). Combiné aux incertitudes entourant la réouverture complète des économies, le prix de l’or a atteint un sommet historique le 05 Aout à 2030 $ / OZ.

YTD Performance or (orange) vs Argent (bleu)

L’argent est le nouvel or. Au moins pour l’instant.

Depuis que nous avons mentionné le ratio or/argent dans notre dernier article ici, l’argent a augmenté de 35% tandis que l’or a pris du retard, ayant augmenté de seulement 10%. Le ratio atteignant un niveau record en mars, il est depuis retombé à des niveaux plus acceptables, la moyenne au 21e siècle allant de 50: 1 à 70: 1.

L’une des implications de cette situation est la confiance des investisseurs dans une reprise imminente. L’argent est utilisé dans presque toutes les grandes industries, dans les applications électroniques et médicales, dans les batteries et les panneaux solaires, mais aussi les téléphones portables et les pare-brise auto-chauffants de votre SUV … l’argent est partout, que vous le voyiez ou non.
5. Période de dividendes. Netflix (NFLX) a annoncé un mauvais résultat, alors que Facebook (FB), Amazon (AMZN), Apple (AAPL) et Alphabet (GOOGL / GOOG) occupent le devant de la scène dans la publication de leurs résultats.

Amazon, Apple, Facebook et Google représentent 35% de la pondération totale du Nasdaq 100. Ajoutez à cela Microsoft (MSFT) et Tesla (TSLA), qui ont tous deux déclaré leurs revenus récemment, et c’est encore +14% dans la pondération. Ainsi, ces six entreprises technologiques représentent essentiellement la moitié de la pondération totale du Nasdaq.

Tous les regards seront tournés vers les résultats de FAANG. Même si quelques-uns d’entre eux annoncent des résultats décevants, cela pourrait être un point de basculement – mettant un terme brusque à ce rallye euphémique du marché.

VALEUR VS ACTIONS DE CROISSANCE

Les actions de croissance font référence aux entreprises qui devraient augmenter leurs bénéfices ou leurs revenus à un rythme plus rapide que le reste du marché. Les actions de valeur, à l’inverse, sont des entreprises sous-évaluées ou peu glamour qui peuvent être achetées à rabais, uniquement pour révéler la valeur au fil du temps.

Pourtant, les actions de valeur sont le sujet de conversation d’antan alors que les superproductions technologiques, de consommation discrétionnaire et de communication ont détourné les projecteurs. Et quand on parle de surperformance des actions, les actions américaines ont surpassé leurs homologues d’outre-mer. En fait, le plus grand gestionnaire d’actifs européen, Amundi Asset Management, a publié des recherches sur les raisons pour lesquelles il attend des actions américaines qu’elles continuent à dominer1.

Les ratios P/E, les chiffres de la dette sur les capitaux propres et les rendements des dividendes sont presque une réflexion après coup, car les actions se négocient à un milliard de fois leurs chiffres de bénéfices et sont toujours perpétuées comme des «achats».

Ce qui donne ? Avec l’objectif mondial de trouver un vaccin, l’attention s’est déplacée vers les entreprises numériques immunisées contre les obstacles physiques. Les investisseurs recherchent des investissements qui peuvent non seulement survivre aux cycles économiques, mais aussi résister aux pandémies mondiales sans perdre leur rythme. Ce sont des entreprises qui ont prouvé qu’elles pouvaient croître, mais le plafond n’est pas en vue.
Ce qui donne ? Avec l’objectif mondial de trouver un vaccin, l’attention s’est déplacée vers les entreprises numériques immunisées contre les obstacles physiques. Les investisseurs recherchent des investissements qui peuvent non seulement survivre aux cycles économiques, mais aussi résister aux pandémies mondiales sans perdre leur rythme. Ce sont des entreprises qui ont prouvé qu’elles pouvaient croître, mais le plafond n’est pas en vue.

Au cours de la plus longue période haussière de l’histoire (2009-2020), la divergence n’a augmenté qu’entre les actions S&P 500 Growth et S&P 500 Value. Une marée montante est censée soulever tous les bateaux, mais les valeurs de croissance ont placé l’écart à un plus haut depuis 25 ans devant les actions de valeur. La surperformance est évidente dans le graphique ci-dessous, qui présente les rendements totaux depuis 1995. Les principaux titres du fonds de valeur comprennent des actions telles que BRK.B, VZ, JNJ, WMT et BAC – tandis que le fonds de croissance comprend des sociétés comme MSFT, AAPL, AMZN. , FB et GOOG.

L’investissement axé sur la croissance est moins sensible à des facteurs tels que les taux d’intérêt et l’inflation, et s’appuie plutôt sur l’innovation et l’avantage concurrentiel. Cela explique son succès continu pendant plus de deux décennies, alors que l’écart s’élève à près de 450%.

Rendement total des actions de croissance par rapport aux actions de valeur

Raisons pour lesquelles la tendance se poursuivra

Pendant les récessions typiques, les travailleurs licenciés ne s’attendent pas à retrouver leur emploi. En mai 2020, près de 80% des travailleurs aux États-Unis estimaient qu’ils seraient réembauchés par leurs employeurs (par rapport à un sentiment historique d’environ 15%).

Les attentes en matière d’emploi futur entraînent des dépenses et les dépenses génèrent des revenus, ce qui maintient les entreprises à flot. Mais avant de dépenser, les consommateurs doivent avoir économisé. Les médias mondiaux ont fait de leur mieux pour nous convaincre que l’Armageddon était au coin de la rue – et cela a fonctionné. En prévision d’un ralentissement économique mondial dû au COVID-19, les taux d’épargne personnelle ont grimpé dans les plus bas niveaux en Mars et ont grimpé à plus de 30% en avril 2020. Les raisons étaient doubles:

i Un stimulus gouvernemental, qui injecte directement de l’argent dans les comptes des consommateurs
ii Les confinements, qui ont empêché les gens de dépenser (dans une certaine mesure).

Selon le Bureau national de la recherche économique (NBER), la récession a officiellement commencé en Février. Quand cela se finira-t-il ? Ils définissent la conclusion d’une récession en partie comme le creux des pertes d’emplois. Les données montrent que le recrutement et les ventes au détail se sont considérablement améliorés en Mai après avoir chuté un mois plus tôt. Si la tendance se poursuit, cette récession pourrait être dans le rétroviseur plus tôt que nous ne le pensons – et aussi la plus courte jamais enregistrée.

US Retail Sales
(Month-over-Month % change)

Taux de Chomage US
(en millions)

Le VIX fait allusion à un retour à la normale

TL’indice de volatilité CBOE VIX mesure les anticipations de volatilité boursière au cours des 30 prochains jours impliquées par les options sur indice S&P 500 (SPX). Après être revenus à des niveaux proches de ceux de l’élection présidentielle américaine de 2016, voici ce qu’ils impliquent:

• L’indice VIX ~ 16 implique 1% de mouvements SPX quotidiens
• L’indice VIX ~ 32 implique 2% de mouvements SPX quotidiens
• L’indice VIX ~ 48 implique 3% de mouvements SPX quotidiens
• L’indice VIX ~ 64 implique 4% de mouvements SPX quotidiens

Le plus haut niveau de l’indice VIX en Mars sur une base de clôture était légèrement supérieur à 80, ce qui signifiait que les options SPX à 1 mois étaient évaluées en fonction des mouvements quotidiens attendus de 5%. Les niveaux actuels de l’indice VIX, autour de 24, signifient que les options SPX à 1 mois évaluent des mouvements quotidiens attendus d’environ 1,5%. Pour mettre cela en contexte, le swing quotidien moyen sur quarante ans a été d’environ 1,4%.

De plus, la volatilité réalisée à court terme (10 jours) pour le S&P 500 est tombée à son plus bas niveau depuis le 21 Février, à environ 11,90%.

Les marchés sont non seulement de plus en plus habitués, mais adoptent essentiellement la «nouvelle norme».

Avec une moyenne mobile de 252 jours

Résumé

La baisse de l’ampleur du marché et un scénario possible de piège à taureaux dû à la concentration des FAANG devraient garder les investisseurs sur leurs gardes. Le NASDAQ 100 (NDX) est en hausse de près de 24% et à son zénith – mais a chuté par rapport aux niveaux du 20 Juin. Le S&P 500 (SPX) a presque récupéré toutes les pertes subies par la pandémie – mais ne peut pas franchir les sommets de Février.

À moins de 100 jours des élections américaines, les marchés sont liés par quelques difficultés au cours des prochains mois. La bonne nouvelle est que les investisseurs peuvent tirer parti de ces changements de marché, à la fois à la hausse comme à la baisse, par le biais d’ETP à effet de levier sur les actions. Avec des expositions de 3x, 2x et -1x, les acteurs du marché peuvent exprimer leurs convictions sur les principales actions américaines dans plusieurs devises, le tout sans les tracas d’un compte sur marge.

Leverage Shares ETPs

Préparé par

Leverage Shares

Share this:

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur xing
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur email

Articles Similaires

Search

Search
Generic filters
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in excerpt
Filter by Categories
Education FR
ETPs
Featured FR
Insight FR
Market Insights FR
Research FR
Uncategorized
WebsimFR

Welcome to Leverage Shares

Conditions Générales

Notice

Si vous n’êtes pas considérés comme un investisseur institutionnel, vous serez donc classés comme investisseur particulier. Pour le moment, nous ne pouvons pas envoyer de communications directement aux investisseurs particuliers. Vous êtes invités à consulter le contenu de ce site web et à enregistrer vos coordonnées afin que nous puissions vous contacter dans l’avenir, mais nous ne vous enverrons aucun document directement.

Si vous considérés comme un « Investisseur institutionnel », vous affirmez soit que vous êtes effectivement un client professionnel, soit que vous souhaitez être traité comme un client professionnel tel que défini dans la directive sur les marchés d’instruments financiers, ou un équivalent dans une juridiction extérieure à l’Espace économique européen.

Ce site web est géré par Leverage Shares Management Company, qui est une société à responsabilité limitée et est constituée en Irlande avec des sièges sociaux au 2 Grand Canal Square, Grand Canal Harbour, Dublin 2. Le contenu de ce site Web a été approuvé en vertu de la S21 de la Financial Services and Markets Act 2000 par Resolution Compliance Limited. Resolution Compliance Limited est autorisée et réglementée par la Financial Conduct Authority (FRN 574048).

Ce site web est fourni à titre informatif uniquement et ne constitue pas un conseil en investissement ou une offre de vente ou une sollicitation d’achat ou d’investissement.

Rien sur ce site web ne constitue un conseil sur le bien-fondé d’un produit ou d’un investissement, rien ne constitue un conseil d’investissement, juridique, fiscal ou tout autre conseil, ni ne doit être utilisé pour prendre une décision d’investissement. Les investisseurs potentiels doivent obtenir des conseils en investissement indépendants et s’informer des exigences légales applicables, des réglementations de contrôle des changes et des taxes dans leur juridiction.

Ce site web est conforme aux exigences réglementaires du Royaume-Uni. Il peut y avoir des lois dans votre pays, lieu de résidence ou dans le pays à partir duquel vous accédez à ce site web qui restreignent la mesure dans laquelle le site web peut être mis à votre disposition.

Visiteurs des États-Unis

Les informations fournies sur ce site ne s’adressent à aucune personne résidante aux États-Unis, ni à aucune personne citoyenne des États-Unis, à aucun de ses États ou à aucun de ses territoires ou possessions.

Personnes accédant à ce site Web dans l’Espace économique européen

L’accès à ce site est limité aux non-américains. Aux personnes en dehors des États-Unis au sens du règlement S en vertu de la loi américaine Securities Act de 1933, telle que modifiée (la «Securities Act»). Chaque personne accédant à ce site, ce faisant, reconnaît que: (1) il ne s’agit pas d’une personne américaine (au sens du règlement S en vertu de la Securities Act) et est situé en dehors des États-Unis (au sens du Règlement S en vertu de la Securities Act); et (2) tous les titres décrits dans le présent document (A) n’ont pas été et ne seront pas enregistrés en vertu de la Securities Act ou auprès d’une autorité en valeurs mobilières d’un État ou d’une autre juridiction et (B) ne peuvent être offerts, vendus, mis en gage ou autrement transférés sauf aux personnes en dehors des États-Unis conformément au règlement S en vertu de la Securities Act conformément aux conditions de ces titres. Aucun des fonds figurant sur ce site Web n’est enregistré en vertu de la loi américaine sur les conseillers en investissement de 1940, telle que modifiée (la «loi sur les conseillers»).

Exclusion de responsabilité

Certains documents mis à disposition sur le site Internet ont été préparés et émis par des personnes autres que Leverage Shares Management Company. Cela inclut tout document de prospectus. Leverage Shares Management Company n’est en aucun cas responsable du contenu d’un tel document. Sauf dans ces cas, les informations sur le site ont été fournies de bonne foi et tous les efforts ont été faits pour en assurer l’exactitude. Néanmoins, Laverage Shares Management Company ne sera pas responsable des pertes résultant de la confiance accordée à une partie du site Web et elle garantit l’exactitude de toute information ou contenu sur le site Web. La description de tout titre ETP mentionnée dans ce site web est générale. Les termes et conditions applicables aux investisseurs seront précisés dans le Prospectus, disponible sur le site Internet et devront être lus avant tout investissement.

Avertissements concernant les risques

La valeur d’un investissement dans des ETP peut baisser ou augmenter et les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. La négociation d’ETP peut ne pas convenir à tous les types d’investisseurs car ils comportent un degré de risque élevé. Vous risquez de perdre la totalité de votre investissement initial. Ne spéculez qu’avec de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. Les variations des taux de change peuvent également entraîner une augmentation ou une baisse de la valeur de votre investissement. Les lois fiscales peuvent être sujettes à changement. Veuillez vous assurer de bien comprendre les risques encourus. En cas de doute, veuillez consulter un conseiller financier indépendant. Les investisseurs doivent se reporter à la section intitulée «Facteurs de risque» du prospectus correspondant pour plus de détails sur ces risques et sur d’autres risques liés à un investissement dans les titres offerts par l’émetteur.

Investir avec de l’effet de levier

Les ETPs de Leverage Shares offrent un effet de levier et ne conviennent qu’aux investisseurs expérimentés connaissant les risques et les avantages potentiels des stratégies d’investissement à effet de levier.

Cookies

Leverage Shares Management Company peut collecter des données sur votre ordinateur, y compris votre adresse IP, votre système d’exploitation et le type de navigateur, pour l’administration du système et à d’autres fins similaires (cliquez ici pour plus d’informations). Il s’agit de données statistiques sur les actions et les habitudes de navigation des utilisateurs, et elles n’identifient aucun utilisateur individuel du site web. Ceci est réalisé par l’utilisation de cookies. Un cookie est un petit fichier de lettres et de chiffres qui est placé sur votre ordinateur si vous l’acceptez. En cliquant sur «J’accepte» ci-dessous, vous consentez à l’utilisation des cookies comme décrit ici. Ces cookies vous permettent de vous distinguer des autres utilisateurs du site web, ce qui permet à Leverage Shares Company de vous offrir une meilleure expérience lorsque vous naviguez sur le site web et permet également d’améliorer le site web de temps à autre. Veuillez noter que vous pouvez ajuster les paramètres de votre navigateur pour supprimer ou bloquer les cookies, mais vous ne pourrez peut-être pas accéder à certaines parties de notre site web sans eux.

En cliquant, vous acceptez les conditions générales affichées.