fbpx

Airbnb Q4 Earnings: Growth Slowdown Continues

Airbnb, Inc (ABNB) started out with the goal of being « different » from mainstream hotels and lodges by offering experiences via what could be construed as « VERY short-term leases » with the lowest amount of hassle from end users. In a time of « revenge spending », i.e. an incremental increase in consumer spending after an unprecedented adverse economic event, the company was supposed to do well. Despite this, the stock’s earnings per share (EPS) missed analysts’ consensus expectations of $0.70. The reasons why are an interplay of a number of ancillary factors paired with key line item trends.

Trend Studies

In absolute terms, the company’s line item trends are a decidedly mixed bag when comparing yearly trends (« 1st-order ») vs trend growth changes (« 2nd-order »):

Source: Company Financials, Leverage Shares analysis

While revenues have risen for three years, the company’s costs have not been nearly as proportional. What’s concerning that revenue growth (2nd-order) has been halving for two years straight. On the net income front, it has been a roller coaster in both 1st and 2nd order terms. The same goes, of course, for net income attributable on a per-share basis. In the most recent year, however, the per-share net income growth trend is negative while the 1st-order trend doesn’t recover nearly as much ground as was lost in 2022. Now, the company registered a net income loss of $349 million in Q4 2023, a large factor for which is the $620 million payout1 made to settle a tax claim from the Italian government. Overall, this is 41% of the net income earned by the company for the entire year. While this would certainly buck the net income trend, the rest of the trends inferred would have been unchanged.

Given the company’s relatively recent « public » status, stock-based compensation might be a concern for some investors, given its potential (obligatory) impact on the bottom line. In this item, there has been a substantial uptick in expenditure relative to the general downtrend over the past two years. However, this is not as substantial as in 2020. For a « gig economy » company, volume is everything as it seeks to quell the growth of new rivals and disrupt the industry its operating in. Given this paradigm, it could be argued that massive spending is required to maintain revenue growth is necessary to outline the value it offers to end users. The company’s published key business metrics don’t necessarily reflect this.

Source: Company Financials, Leverage Shares analysis

After 2021, the number of nights and experiences booked does tend to march in lockstep with gross booking. In 2nd-order terms, however, the growth of these metrics has been in double-digit negatives since. The derived « booking per night or experience » ratio is an indicator of the premium for the experience the company purportedly offers end users: after the massive boom in 2021, there has been a slip to a level well under half of that in 2020. 2nd-order terms indicate that it is less worse than in 2022 but that’s no small comfort given the modest ratio contribution.

A Strained Business Model

In nearly nearly every major social media forum (even the AirBnB subreddit, which is a Top 1% channel2 on that platform), the digital footprint of negative experiences faced by end users with the company’s offering significantly outweigh the positive. Even if the property were to be as advertised, add-on fees have high potential to sour a user’s experience and impact their budget. Numerous surveys indicate that favour towards the company’s offering have been slipping since 20193, which were reaffirmed in 20214 as well as in 20225. This is a far cry from 2015 when Goldman Sachs reported6 overall favorability tilted towards Airbnb (and away from traditional hotels) after a first-time user avails its services.

Given the vast outlay of host properties across a large number of nations and regions, it’s entirely logical to assume that manually ensuring a high quality of experience and effectively adjudicating issues would be prohibitively expensive (if not impossible). Further personnel costs would also likely elevate the pricing for the end user (or « guest ») well above the average cost charged by most hotels. In other words, the company’s disruptive model would fail against that of legacy players.

In Conclusion

Taking into account survey trends vis-à-vis line item trends, it’s evident that the company is struggling with onboarding new users and maintain a high level of repeat business from those already on the platform despite the company reporting that two-thirds of its platform hosts now offer weekly or monthly discounts. The company’s working on expanding its footprint in Switzerland, Belgium and the Netherlands. Given that at least two of these territories are traveller favourites that are exceptionally well-catered by hotels, lodges and hostels, it remains to be seen if this will turn the company’s growth outlook around without significant additional costs. Added to that is the fact that a stalling in « vacation splurging » trends, highlighted in the middle of last year7, delivers a macroeconomic bearish impetus that would likely weigh down the company’s growth in the year to come.

Current trends indicate that the industry Airbnb is operating in do not face a significant disruption from its operations while end user preferences do not show significant monetizable upticks. Stock price corrections wouldn’t entirely be out of order.


Footnotes:

  1. “Airbnb to pay $620 mln to settle some Italian tax obligations », 13 December 2023, Reuters
  2. Rank as shown in « r/AirBnb », 15 February 2024
  3. “Airbnb vs. the hotel industry », 1 July 2019, Real Assets Adviser (Institutional Real Estate, Inc.)
  4. “Study: 72% of Americans prefer hotels and resorts to vacation rentals », 15 July 2021, Hotel Business
  5. “Airbnb or Hotel? How Travelers Choose », 4 October 2022, The Brink: Pioneering Research from Boston University
  6. “Once someone tries Airbnb, they’re less likely to prefer a hotel, says report », 17 February 2016, Business Insider
  7. “Revenge Spending Helped Push Prices Higher. The Trend Is Turning. », 13 June 2023, New York Times

Articles Similaires

Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Violeta-540x540-1.jpg
Violeta Todorova
Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Gold is in a healthy correction and higher price levels are likely by year end.
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Violeta-540x540-1.jpg
Boyan Girginov
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Supply, demand disequilibrium and lower US rates could squeeze the non-precious metal
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Violeta-540x540-1.jpg
Sandeep Rao
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Q2 is poised for European stocks’ turnaround and rising interest in energy stocks
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Violeta-540x540-1.jpg
Violeta Todorova
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Escalation of the conflict in the Middle East threatens to derail the economic recovery.
Markets Bounce Ahead of Fed Decision
Markets Bounce Ahead of Fed Decision
Violeta-540x540-1.jpg
Violeta Todorova
Markets Bounce Ahead of Fed Decision
Markets Bounce Ahead of Fed Decision
Markets Bounce Ahead of Fed Decision
Markets are likely to be subdued near-term given the myriad risks to the market.
Markets are likely to be subdued near-term given the myriad risks to the market.
Violeta-540x540-1.jpg
Violeta Todorova
Markets are likely to be subdued near-term given the myriad risks to the market.
Markets are likely to be subdued near-term given the myriad risks to the market.
Markets are likely to be subdued near-term given the myriad risks to the market.

Julian Manoilov

Marketing Lead

Julian a étudié l’économie, la psychologie, la sociologie, la politique européenne et la linguistique. Il possède de l’expérience en matière de développement commercial et de marketing grâce à des entreprises qu’il a lui-même créées.

Pour Julian, Leverage Shares est une entreprise innovante dans le domaine de la finance et de la fintech, et il se réjouit toujours de partager les prochaines grandes avancées avec les investisseurs du Royaume-Uni et d’Europe.

Violeta Todorova

Senior Research

Violeta a rejoint Leverage Shares en septembre 2022. Elle est chargée de mener des analyses techniques et des recherches sur les actions et macroéconomiques, fournissant des informations importantes pour aider à façonner les stratégies d’investissement des clients.

Avant de rejoindre LS, Violeta a travaillé dans plusieurs sociétés d’investissement de premier plan en Australie, telles que Tollhurst et Morgans Financial, où elle a passé les 12 dernières années de sa carrière.

Violeta est une technicienne de marché certifiée de l’Australian Technical Analysts Association et est titulaire d’un diplôme d’études supérieures en finance appliquée et investissement de Kaplan Professional (FINSIA), Australie, où elle a été conférencière pendant plusieurs années.

Oktay Kavrak

Head of Communications and Strategy

Oktay a rejoint Leverage Shares fin 2019. Il est responsable de la croissance de l’activité à travers des relations clés et le développement de l’activité commerciale sur les marchés anglophones. 

Il a rejoint LS après UniCredit, où il était responsable des relations avec les entreprises pour les multinationales. Il a également travaillé au sein de sociétés telles qu’IBM Bulgarie et DeGiro / FundShare dans le domaine de la finance d’entreprise et de l’administration de fonds.

Oktay est titulaire d’une licence en finance et comptabilité et d’un certificat d’études supérieures en entrepreneuriat du Babson College. Il est également détenteur de la certification CFA.

Sandeep Rao

Recherche

Sandeep a une longue expérience des marchés financiers. Il a débuté sa carrière en tant qu’ingénieur financier au sein d’un hedge fund basé à Chicago. Pendant huit ans, il a travaillé dans différents domaines et organisations, de la division Prime Services de Barclays Capital à l’équipe de recherche sur les indices du Nasdaq (plus récemment).

Sandeep est titulaire d’un master spécialisé en finance et d’un master en administration des affaires de I’Institut de technologie de Chicago.

Gold Retreats But Rally is Not Over

Copper Ready to Explode

Q2 2024 Market Outlook: Rocky Road Ahead

What is an ETF? (Exchange Traded Fund)

How Do Leverage Shares ETPs Trade in Multiple Currencies

Currency Impact

Build your own ETP Basket
Leverage Shares: Europe’s top leveraged and inverse ETP provider.
Main ETP benefits
Common investor questions

Get the Newsletter

Never miss out on important announcements. Get premium content ahead of the crowd. Enjoy exclusive insights via the newsletter only

Welcome to Leverage Shares

Avis sur les conditions générales Si vous n’êtes pas classé comme investisseur institutionnel, vous serez classé comme investisseur privé/de détail. Pour le moment, nous ne pouvons pas envoyer de communications directement aux investisseurs privés/de détail. Vous êtes invités à consulter le contenu de ce site Web. Si vous êtes un « investisseur institutionnel », vous affirmez soit que vous êtes un client professionnel per se, soit que vous souhaitez être traité comme un client contrepartie éligible, tous deux tels que définis dans la directive sur les marchés d’instruments financiers, ou un équivalent dans un juridiction en dehors de l’Espace économique européen. Avertissements sur les risques La valeur d’un investissement dans les ETP peut varier à la hausse comme à la baisse et les performances passées ne constituent pas un indicateur fiable des performances futures. La négociation d’ETP peut ne pas convenir à tous les types d’investisseurs car ils comportent un degré de risque élevé. Vous risquez de perdre la totalité de votre investissement initial. Ne spéculez qu’avec de l’argent que vous pouvez vous permettre de perdre. Les variations des taux de change peuvent également entraîner une hausse ou une baisse de la valeur de votre investissement. Les lois fiscales peuvent être sujettes à changement. Veuillez vous assurer que vous comprenez parfaitement les risques encourus. En cas de doute, veuillez demander des conseils financiers indépendants. Les investisseurs doivent se référer à la section intitulée « Facteurs de risque » du prospectus concerné pour plus de détails sur ces risques et sur d’autres risques associés à un investissement dans les titres proposés par l’émetteur. Ce site Web est fourni à titre d’information générale uniquement et ne constitue pas un conseil en investissement, ni une offre de vente, ni la sollicitation d’une offre d’achat d’un investissement. Rien sur ce site Web ne constitue un conseil sur les mérites d’un produit ou d’un investissement, rien ne constitue un conseil d’investissement, juridique, fiscal ou autre et ne doit pas non plus être invoqué pour prendre une décision d’investissement. Les investisseurs potentiels doivent obtenir des conseils en investissement indépendants et s’informer sur les exigences légales, les réglementations en matière de contrôle des changes et les taxes applicables dans leur juridiction. Ce site Internet est conforme aux exigences réglementaires du Royaume-Uni. Il peut y avoir des lois dans votre pays de nationalité ou de résidence ou dans le pays à partir duquel vous accédez à ce site Web qui limitent la mesure dans laquelle le site Web peut être mis à votre disposition. Visiteurs des États-Unis Les informations fournies sur ce site ne s’adressent à aucune personne des États-Unis ni à aucune personne aux États-Unis, dans aucun de ses États, ni dans aucun de ses territoires ou possessions. Personnes accédant à ce site Web dans l’Espace économique européen L’accès à ce site est limité aux personnes non américaines en dehors des États-Unis au sens du règlement S du US Securities Act de 1933, tel que modifié (le « Securities Act »). Chaque personne accédant à ce site, ce faisant, reconnaît que : (1) elle n’est pas une personne américaine (au sens du Règlement S du Securities Act) et est située en dehors des États-Unis (au sens du Règlement S du Securities Act). Acte); et (2) les titres décrits dans les présentes (A) n’ont pas été et ne seront pas enregistrés en vertu de la Securities Act ou auprès d’une autorité de réglementation des valeurs mobilières d’un État ou d’une autre juridiction et (B) ne peuvent pas être offerts, vendus, mis en gage ou autrement transférés. sauf à des personnes en dehors des États-Unis conformément au Règlement S du Securities Act conformément aux termes de ces titres. Aucun des fonds présentés sur ce site Web n’est enregistré en vertu de la loi américaine sur les conseillers en investissement de 1940, telle que modifiée (la « Loi sur les conseillers »). Exclusion de responsabilité Certains documents mis à disposition sur le site Internet ont été préparés et émis par des personnes autres que Leverage Shares Management Company. Cela inclut tout document Prospectus. Leverage Shares Management Company n’est en aucun cas responsable du contenu d’un tel document. Hormis ces cas, les informations présentes sur le site Internet ont été fournies de bonne foi et tous les efforts ont été mis en œuvre pour garantir leur exactitude. Néanmoins, Leverage Shares Management Company ne sera pas responsable des pertes résultant de la confiance accordée à une partie du site Web et ne donne aucune garantie quant à l’exactitude des informations ou du contenu du site Web. La description de toute sécurité ETP mentionnée sur ce site Web est générale. Les termes et conditions applicables aux investisseurs seront exposés dans le Prospectus, disponible sur le site Internet et devront être lus avant tout investissement. Les produits négociés en bourse (ETP) à effet de levier offrent une exposition à effet de levier et ne conviennent qu’aux investisseurs expérimentés connaissant les risques et les avantages potentiels des stratégies d’investissement à effet de levier. Cookies Leverage Shares Management Company peut collecter des données sur votre ordinateur, y compris, le cas échéant, votre adresse IP, votre système d’exploitation et votre type de navigateur, à des fins d’administration du système et à d’autres fins similaires (cliquez ici pour plus d’informations). Il s’agit de données statistiques sur les actions et les habitudes de navigation des utilisateurs, et elles n’identifient aucun utilisateur individuel du site Web. Ceci est réalisé grâce à l’utilisation de cookies. Un cookie est un petit fichier de lettres et de chiffres qui est déposé sur votre ordinateur si vous acceptez de l’accepter. En cliquant sur « J’accepte » ci-dessous, vous consentez à l’utilisation des cookies comme décrit ici. Ces cookies vous permettent de vous distinguer des autres utilisateurs du site Web, ce qui aide Leverage Shares Company à vous offrir une meilleure expérience lorsque vous naviguez sur le site Web et permet également d’améliorer le site Web de temps en temps. Veuillez noter que vous pouvez ajuster les paramètres de votre navigateur pour supprimer ou bloquer les cookies, mais vous ne pourrez peut-être pas accéder à certaines parties de notre site Web sans eux. Ce site Web est géré par Leverage Shares Management Company, qui est une société à responsabilité limitée constituée en Irlande et dont le siège social est situé au 2 Grand Canal Square, Grand Canal Harbour, Dublin 2. En cliquant, vous acceptez les termes et conditions affichés.